Les pieds sur Terre

La communauté scientifique s’excite le poil des jambes, ces jours-ci. Ils ont réussi un exploit, dont la planète entière se fout éperdument, moi le premier. Ils sont parvenus à envoyer un robot sur la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko, rien que ça…

Qu’est-ce qu’elle a de spécial, cette comète? On y retrouverait peut-être des informations sur l’origine de la vie sur Terre. Peut-être. Wou-hou… Ça, c’est un peut-être qui valait 1,4 MILLIARDS d’euros! Je me fous de connaître les origines de la vie sur Terre. Je trouve déjà étonnant que, de la façon dont on traite notre planète, il y ait toujours de la vie à sa surface…

En plus, leur robot ne s’est pas ancré à la surface, pour le moment. Une petite erreur qui risque à la première secousse d’envoyer ce milliard et quelque se balader dans l’espace. Bravo, champion…

Ça me tue, de voir qu’on balance autant d’argent par les fenêtres pour une connerie pareille. Qu’on le fait depuis au-dessus de quarante ans, sans résultats tangibles. Par là, j’entends des applications pratiques, et applicables dans la vie de tous les jours des contribuables. Notre agence spatiale est nulle, on le sait. Depuis le bras canadien, on ne fait pas trop parler de nous, dans l’espace, technologiquement. Ce qui ne nous a pas empêché de dépenser 300 millions par an pour… pourquoi, d’ailleurs? Quand une navette décolle, aux États-Unis, ils ont déjà une petite idée de l’endroit où passent leur 18 milliards de budget (et encore…) mais nous? Il va où, notre argent? Il sert à quoi?

On manque d’argent pour tout. On coupe dans les services spécialisés, dans nos écoles. On coupe dans la recherche, en santé. On coupe dans l’aide aux défavorisés. On coupe dans notre qualité de vie. Mais de l’argent pour l’agence spatiale, ça, on en a…

Peut-être serait-il temps de revoir nos priorités? Peut-être que ce 300 millions serait mieux utilisé dans la recherche contre le cancer? Peut-être qu’on pourrait bâtir des hôpitaux, avec?

Dans les années soixante, quand tout a commencé, atteindre la Lune était une question d’orgueil, pour les Américains. Il fallait y parvenir avant les Russes. Là, par contre, la Lune, on la connait. On y est allé. On en a ramené des roches. Re-Wou-hou… Aucune application pratique. Aucune. D’ailleurs, quand Kennedy a annoncé au début de son mandat qu’ils y parviendraient, il bluffait. À ce moment, les Américains n’avaient pas la moindre idée sur la façon d’y parvenir. Ils n’y sont d’ailleurs arrivé que grâce à Bernard Von Braun. Un Nazi qui aurait dû être passé par les armes, à la fin de la guerre…

Je trouve indécent qu’on dépense un dollar là-dessus, dans le présent contexte économique. La moitié de la planète crève de faim, et on dépense des dizaines de milliards pour envoyer une sonde sur Mars, qui a d’ailleurs, encore une fois, lamentablement échoué. Quand j’étais jeune, mon vieux me disait qu’être météorologue, c’était le seul boulot que tu pouvais garder en te trompant une fois sur deux. Il y a aussi ingénieur à la NASA… Chaque fois qu’on en entend parler, c’est que quelque chose est allé de travers. Une fusée qui a explosé. Une sonde qui a oublié de s’arrêter et s’est écrasée comme une merde sur son objectif. Ou qui s’est posée et refuse d’envoyer quelque information que ce soit.

La station spatiale, elle, fonctionne bien? Fabuleux! Et elle sert à quoi? Du point de vue de M. Tout-le-monde, à rien, sinon à venir encore plus piocher dans nos ressources…

J’ai beau chercher, je ne vois pas de raisons qui rendent ce gaspillage monumental acceptable. Peut-être est-il temps de remettre les pieds sur Terre…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s