J’ai passé une année de marde; merci d’y avoir contribué!

on

Vous aurez reconnu, naturellement, une variante de la petite phrase facebook qui mélange quelques unes de vos photos, un ou deux statuts, et en fait votre année… Je ne suis pas allé voir les vôtres. Je suis pas mal sûr que vous n’êtes pas venus voir le mien. J’ai comme un doute sur l’utilité de la chose, mais je ne vais pas jouer le grinch… Je crois simplement que pour plusieurs d’entre nous, c’est ainsi qu’aurait dû s’intituler cette vidéo.

J’ai envie de nous souhaiter un tas de trucs peu réalistes, pour 2015, et d’y croire pendant une seconde. Je ne veux pas entendre de Oui mais… ou de Ben là! On est le 1er janvier et l’année est neuve. Elle peut être fabuleuse…

J’ai envie de croire qu’un gouvernement responsable sera parachuté au Québec par les extra-terrestres. Que nos destinées pourraient être entre les mains de gens supérieurement intelligents, pendant une génération ou deux, et pas entre celles d’une bande d’amateurs qui font leur possible. Je suis prêt à céder le pouvoir à une autre race s’ils peuvent nous gouverner intelligemment. Nommez-moi ambassadeur! Je promets de dépenser moins que Lise Thibault…

Je veux imaginer le Canadien défiler sur Ste-Catherine avec la coupe, cette année. Je sais pas pourquoi je veux ça. J’écoute même pas le hockey. Juste envie de voir Montréal en lumières sans organiser un festival autour de ça. Une envie d’unité dans la population pour autre chose que de la grogne.

J’ai envie de vous savoir heureux, et pas dépendants de ce qui vous rendrait heureux. J’ai envie de savoir que vous vivez, et pas que vous attendez que se réalise l’un de vos voeux pour le faire.J’ai envie de croire que l’on en a tous la capacité, même quand les choses sont au plus noir. Je vais nous souhaiter de nous rappeler, quand tout va mal, que l’on a de l’influence sur notre propre état mental, et que le bonheur n’est jamais loin. Je le sais, ‘stie, que je sonne comme Jean-Marc Chaput, mais qu’est-ce que vous voulez que je vous dise? Le plus souvent, on est notre pire ennemi. On se rend malheureux nous-mêmes et on se demande ce qu’on a fait pour mériter ça. Cette année, je nous souhaite de nous réveiller à ce qui est réellement important. Les petits plaisirs. Votre entourage, si vous avez la chance d’en avoir un. Ne le prenez pas pour acquis. Profitez-en. Riez. Beaucoup, et pour rien. Trouvez de quoi rire. C’est rempli de raisons de le faire, autour de vous. Au pire, écoutez l’Arbitre, avec Me Goldwater… Il y a toujours de quoi rire, je vous dis…

Je nous souhaite de la santé, plein de santé, rien que de la santé! Arrangez-vous pour le rester, d’ailleurs, en santé. Pas comme une résolution, mais uniquement parce que vous planifiez d’être toujours de la partie, dans dix ans, et en bon état. Je vous souhaite l’énergie, la passion, et la force d’utiliser la première pour mener à bien les secondes. Sortez des sentiers battus. Étonnez-vous vous-mêmes. Faites quelque chose que vous n’avez jamais fait. Quelque chose que vous n’auriez jamais cru faire. Vous êtes capable de tout.

Le premier de l’an est une date arbitraire, mais prenez-la au mot… Renouvelez-vous. N’ajoutez pas simplement une année sur le tas. Faites en quelque chose de spécial. Vous le pouvez. Arrangez-vous pour que 2015 garde une résonance particulière. C’est une feuille blanche, pour l’instant. Dessinez votre vie comme vous l’entendez…

Surtout, continuez de me lire… Ça, c’est une résolution facile à tenir, qui démontre du goût, de l’intelligence, de…

Bon, je me tais…

Une bonne année 2015 à vous et vos proches. Santé, succès, euphorie, sexe, découvertes et ébahissement!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s