Pauvres petits anglos…

on

Vous l’ignoriez sans doute, mais je vous apprends ce matin que nous servons bien mal la communauté anglophone du Québec. C’est du moins l’avis du commissaire aux langues officielles du Canada, Graham Fraser. Que nous n’appliquions à peu près pas la loi 101 pour ne pas offusquer nos amis anglos ne semble pas suffire à ce monsieur. Qu’il soit pratiquement impossible de se faire servir en français dans certains coins de Montréal ( Westmount, NDG ou Parc-extension, pour ne pas les nommer…) compte également pour du beurre, pour ce monsieur. M.Fraser se désole que rien ne soit mis en oeuvre pour créer un bureau des affaires anglophones afin  »d’aider » les 600 000 anglophones du Québec. Les aider à quoi? Fouille-moé…

Vous me connaissez; j’adore l’anglais. Je ne lis pratiquement que dans cette langue, et j’écoute mes films en version originale. Je suis parfaitement bilingue. J’ai lu Shakespeare cover to cover. Mes tendances indépendantistes sont principalement orientées par la question des affaires, et non celle de la langue. Je ne suis pas de ceux qui hurlent de protéger notre langue et notre culture, parce qu’il me semble que cela devrait aller de soi, entouré que nous sommes par les anglophones des autres provinces. Ce serait également ridicule dans la mesure où tant de Québécois de souche parlent le français comme des vaches espagnoles, et l’écrivent encore plus mal.

Ceci dit, nous sommes au Québec, et dans notre charmant coin de pays, nous parlons français. Nous offrons l’hospitalité à tout un chacun, mais nous parlons français. Nous sommes ouverts et plutôt large d’esprit, mais nous parlons français. Il y a neuf autres provinces et trois autres territoires où l’anglais a la belle vie. Je vous accorde qu’on ne le parle peut-être pas tous les jours au Nunavut, mais il y est certainement plus diffusé que notre langue à nous. Je me suis toujours demandé ce qui pouvait bien pousser un nouvel arrivant à venir s’installer ici, s’il ne parle pas le français. Et ce qui pouvait bien retenir ici les anglophones nés en territoire québécois et qui trouvent à s’en plaindre. Pas content? Du vent. Pas difficile à comprendre, il me semble…

M.Fraser soutient que la communauté anglophone souffre. Qu’ils n’ont qu’une influence limitée auprès du gouvernement provincial, et ce, depuis longtemps.  Pourquoi auraient-ils quelque influence que ce soit, pendant qu’on y est? Leurs désirs et les nôtres devraient être les mêmes; faire grandir le Québec. Pas augmenter le pouvoir des anglophones, mais celui des Québécois. M. Fraser nous dit que nous prenons les anglophones pour acquis. Faux. On les supporte, voilà tout…

Mme Sylvia Martin-Laforge, directrice du lobby Quebec Community Action Network, se désole. Pauvre elle. Elle considère que les anglophones devraient bénéficier de conseillers à l’intérieur. De gens de pouvoir, bien placés, dont le travail serait de travailler avec elle. Pas bouffie de sa propre importance du tout, la mère…

Il n’y aura pas de bureau des affaires anglophones, et c’est une excellente décision. Cela ne ferait que confirmer les anglophones dans l’idée qu’ils constituent une communauté à part, ce qui n’est pas le cas. Ils devront continuer de vivre, pauvres petits, dans une communauté de gros méchants francophones.

Quant à M.Fraser, s’il veut se faire aller la gueule et pointer des gens du doigt, qu’il commence par protéger les francophones des autres provinces, qui sont beaucoup plus malmenés que les anglos du Québec. Si Mme Martin-Laforge se désole du projet de loi 10 qui concernent les hôpitaux, puisqu’ils  »ont acheté les terrains et érigé les bâtiments » (comprendre: puisque ces hôpitaux nous appartiennent et que vous avez déjà bien de la chance qu’on accepte de vous y soigner) qu’elle se console: ailleurs, les hôpitaux où l’on vous servait en français sont fermés.

Qu’ils se fassent à l’idée, quoi… Ici on parle français. Ailleurs, anglais. Le choix est plutôt simple, pour ceux qui trouveraient ça insupportable…

Goodbye…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s