C’est du boulot, d’aimer le prophète!

J’écoutais aujourd’hui Adil Charkaoui se plaindre que deux cégeps avaient cessé d’héberger son  »école des compagnons », et menacer de les poursuivre. Le propos, en gros était, une fois de plus, que les gros méchants Québécois de souche avaient été méchants avec des musulmans dont la souche doit être enracinée ailleurs qu’au Québec, parce que le message ne semble pas passer. Les cégeps n’ont pas aimé un message vidéo diffusé sur le net par les compagnons, et ont décidé de suspendre leurs baux (un bail, des baux, t’sais…) M.Charkaoui s’est offusqué des raisons données par les cégeps:

« Comment peut-on penser que cette vidéo dénigre un autre groupe, . Je pense que les personnes qui l’ont visualisée ne comprennent pas l’arabe. »

Bah non, l’ami, on ne comprend effectivement pas l’arabe. La chanson peut parler de l’amour du prophète, comme elle peut me traiter de gros colon, pour ce que j’en sais. Et quand des liens, sur le site de tes amis mène à des livres ventant les vertus du jihad, ça se peut, oui, que ça nous rende nerveux. Surtout quand un de vos anciens se balade actuellement dans un camp terroriste, quelque part, qu’il y ait ou non un lien entre sa passion des voyages et la fréquentation d’une école musulmane. Sais-tu, je prendrais pas de risques, et c’est probablement ce que s’est dit la direction de ces cégeps. Et faut m’excuser, mais merde, c’est bon de voir des gens se tenir debout, au risque de froisser quelques susceptibilités. Et si, vraiment, personne n’a jamais enseigné quoi que ce soit d’immoral chez vous, ben on s’excuse, là… Vous vous trouverez d’autres locaux, parce qu’on peut pas être sûrs, mais on s’excuse…

Je me disais surtout, cette semaine, que j’en avais mon truck d’entendre parler des musulmans. Pas d’offense, là… J’ai rien contre vous autres, mais j’en ai rien à foutre non plus, que vous vous sentiez attaqués, et je n’ai pas besoin de vous voir gérer ça sur la place publique chaque jour. Cette semaine, c’était cette juge qui a fait tout un foin pour un foulard. Sinon, c’est la charte de la laïcité dont on nous a tant rabattu les oreilles pour absolument rien. En gros, prie qui tu veux, mais la paix, quoi…

Je ne comprendrai jamais les gens qui laissent la religion diriger leur vie. Bon, ok, si tu t’appelles Esmeralda, que tu as 89 ans, et que la messe dominicale, c’est ton nanane, je veux bien, mais sinon… Si tu as 32 ans et que tu t’appelles Rachid, sors un peu, quoi…

Si je devais choisir une religion, vraiment, j’en choisirais une qui ne m’oblige pas à me prosterner cinq fois par jour. Et cette histoire de barbe, s’il vous plait… Je ne peux pas imaginer d’avoir à porter ma barbe et mes cheveux de telle ou telle longueur, sans demeurer sur le plateau… Le voyage à la Mecque, ça, oui, je veux bien, mais pas par obligation. De ne pouvoir manger ce que je veux? Ah, non, merde!  Et si en plus des groupes de débiles mentaux se réclamaient de ma religion et la faisaient mal paraître? Et si, dans certains pays, on se servait de ma religion pour tenir les femmes en esclavage? Je ne pourrais pas. Si je dois choisir un Dieu, vraiment, j’en veux un sympa, pas un qui fait peur. Le coup des cinq cent vierges, c’est pas mal, mais quand on voit le mal qu’on doit se donner pour les avoir…

Je suis désolé pour les musulmans, même si j’en ai marre d’en parler. C’est chiant, d’être identifiés à des terroristes fanatiques, mais vous vous réclamez de la même foi. Ils en font même le centre de leurs actions, aussi démentes soient-elles. C’est dur de ne pas faire de lien, surtout quand les musulmans placent, eux, leur religion de l’avant également, devant la moindre contrariété, et crient à la chasse aux sorcières, ce qui est parfois le cas également.

Ça semble être du boulot, d’être croyant, en tout cas. J’ai toujours été d’avis que la religion et la culpabilité avaient au moins cela en commun: c’est un poids que l’on porte jusqu’au moment où l’on comprend qu’il est possible de le déposer…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s