Charmant village…

on

Ceux qui me lisent savent que je n’ai aucune sympathie pour les manifestants. Je n’en ai aucune pour les flics non plus, alors je suis plutôt impartial, sur la question. J’ai autant de mépris pour les deux groupes, en fait… Les premiers parce qu’ils font beaucoup de bruit pour rien, et monopolisent l’attention des médias qui pourraient être employés à meilleurs escient. Les seconds, parce qu’il y a beaucoup, beaucoup trop de débiles profonds amateurs de répression parmi eux…

Quand j’ai vu, durant la manifestation d’hier, à Québec, un policier tirer en plein visage d’une jeune manifestante (https://www.youtube.com/watch?t=14&v=9ZO0npVU3Ew), mon sang n’a fait qu’un tour. Je n’y croyais tout simplement pas. Et non content de cet acte de barbarie perpétué contre une jeune fille désarmée qui aurait pu lui cogner dessus durant dix minutes sans jamais lui faire mal, ce débile recharge et récidive!

La demoiselle, ce matin, affiche une énorme plaie ouverte au menton, et diverses ecchymoses. Le flic, lui, est en pleine forme, et probablement tout heureux d’avoir réprimé une de ces méchantes manifestantes…

Ce n’est pas parce que tu es stupide et que tu manifestes sous des prétextes ridicules que tu mérites  ça. Elle aurait pu finir aveugle. Il aurait carrément pu la tuer. Ça a été filmé. Si ce type a toujours un emploi ce soir, il n’existera pas de preuve plus claire que les flics protègent les leurs avant la population.

Le pire, c’est les connards qui prennent la part du policier. Qui disent que la jeune fille n’aurait pas vécu ça si elle était demeurée chez elle. Elle n’aurait pas non plus vécu ça s’il y avait, parmi les policiers de Québec, quelqu’un dont le Q.I. dépasse la taille de sa casquette…

J’ai détesté vivre à Québec. Tellement. J’y étais durant le printemps érable, à cheval entre Montréal et ce charmant village, à fréquenter quelqu’un qui a fini par me vider mes comptes de banque avant de détaler. La seule chose que j’aimais, en fait, c’était justement les flics, qui me semblaient un rien plus civilisés que leurs collègues montréalais. Il semble que je me sois trompé.

Ce connard mérite de perdre son emploi. Il mérite de faire de la prison. Si le SPVQ veut garder la moindre once de crédibilité, cela doit se faire très, très prochainement. Vous pouvez rêver. Ils savent déjà que pour la crédibilité, ils n’en ont plus. Le peu qui leur restait a disparu durant l’entrevue que Paul Arcand a accordé à leur porte-parole, qui a réellement tenté de justifier l’agression en disant qu’elle avait reçu le projectile en plein visage à cause de sa grandeur. Comme si c »était acceptable de tirer à bout portant dans la poitrine d’un manifestant…

Ça confirme ce que j’ai toujours dit: Nicolet devrait un peu moins travailler sur les muscles des flics, et un peu plus sur le peu que certains ont entre leurs deux oreilles…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s