L’Afrique, ce continent insignifiant

Je ne veux pas imaginer. Je ne veux pas entendre le bruit des corps qui s’effondrent, ni celui des rafales d’armes automatiques. Je ne peux même pas concevoir leur peur, leur panique totale, ni les voir courir pour sauver leur vie. Je ne veux pas, parce qu’entre les murs de ce temple du savoir, leurs cris ont dû résonner longtemps. J’ai encore du mal à accepter Polytechnique, et ces femmes sont mortes il y a plus de vingt-cinq ans. Elles étaient 14.

À Garissa, jeudi, cent quarante-sept personnes ont été assassinées alors qu’ils se rendaient à leur cours.

Cent quarante-sept.

147.

Tués parce qu’ils n’étaient pas musulmans.

Ça ne m’étonne même plus, ce genre de massacre… Je crois qu’ils iront en empirant, en fait. Particulièrement en Afrique, où les drames nous semblent tellement moins graves, peut-être parce qu’on s’imagine bêtement qu’une vie humaine vaut moins cher là-bas. Le moindre groupe de musulmans extrémistes et débiles peut s’en donner à coeur joie, parce que le monde entier s’en fout… J’ai été assommé de voir à quel point la nouvelle était peu couverte, en comparaison d’autres drames survenus cette année. Ceux de Charlie Hebdo, par exemple, ont défrayé les manchettes durant trois semaines au moins. Combien voulez-vous parier qu’on aura cessé de parler de cette tuerie avant la fin de la semaine? C’est l’Afrique, je vous dis…

J’en ai particulièrement après nos réseaux d’information, qui font semblant de s’en soucier pour passer aussitôt à ces conneries de manifs, à la dernière exaction policière, à n’importe quoi sauf un sujet dont la plupart de leurs téléspectateurs n’ont rien à battre. Pourquoi traiter des monstruosités commises au nom d’Allah alors que Dominic Arpin peut nous montrer des vidéos de chat qui ronronnent super fort? Pourquoi sortir de notre insignifiante province, après tout, quand on peut vous raconter les déboires financières de Claude Poirier et les branlettes plus ou moins anonymes de Joel Legendre?

Il faut être juste: Radio-Can en a parlé. Personne ne les écoute, mais ils couvrent parfois l’international de façon décente. De moins en moins, remarquez, à trop vouloir copier les nouvelles de merde de TVA… Pourquoi se contenter de vous lire les nouvelles quand on peut passer une demie-heure ensuite à vous dire quoi en penser…

Je repense souvent, ces jours-ci, à la façon dont les chrétiens ont été interdits, à leurs débuts. Comment, des siècles plus tard, il était encore interdit de l’être, dans certains pays. Comment, en Chine, encore aujourd’hui, il n’est pas jojo de croire en Jésus. Puis, je me dis: qu’est-ce qu’on attend pour faire de même avec les musulmans? Je le sais, que ce n’est pas le musulman moyen qui va poser des bombes. Je m’en contrecrisse, comme disait l’autre. L’existence même de cette religion est à l’origine de massacres qui n’en finissent plus. Que ce ne soit pas officiellement au nom de cette religion, comme l’inquisition l’était, par exemple, n’y change rien. Je doute fort que la première pensée de ces malades mentaux soit pour Dieu. C’est la bonne excuse. Le 11 septembre. Les ambassades américaines. Des enlèvements de masse à répétition. Des tueries dans des écoles. Des massacres de populations entières… Et tout ça au nom de quoi? D’un Dieu qui n’existe même pas? Non seulement nous tolérons le tout, mais c’est devenu une routine… Ah, encore des extrémistes musulmans aux nouvelles… Mets-donc ça à la Voix…

Une religion d’amour, la religion musulmane? J’ai assez d’amour comme ça, merci…

Quant à nous, on en aurait fini de ces conneries d’accommodements raisonnables… Fini, aussi, de ces jeunes connards qui veulent rejoindre la guerre  »sainte ». De croire qu’une guerre peut être  »sainte » prouve déjà une stupidité certaine, et une méconnaissance totale de l’histoire. Fini, surtout, d’avoir à gérer les plaintes du premier venu, qui s’est senti offensé par tel ou tel propos, parce qu’il n’est pas foutu de différencier sa vie de sa religion. Marre, marre, marre, de ces conneries…

Je n’en ai pas à proprement parler contre la religion musulmane. Pour moi, ils ont depuis longtemps perdu le statut de religion pour tomber dans la démence. Si les bons croyants veulent garder un iota de crédibilité, c’est à eux d’arrêter leurs propres débiles. Parce qu’on claque des centaines de millions, dans le monde, pour contrer le terrorisme né de leurs croyances. Je n’en ai pas spécialement contre les musulmans: ils sont simplement plus dangereux que les autres, actuellement…

Je ferais une exception pour le bouddhisme, disons, mais j’en ai contre toutes les religions… J’en ai contre ces béquilles pour handicapés qui mettent le monde à feu et à sang. J’en ai contre tout ceux qui sont trop cons pour réaliser que toutes les religions racontent la même histoire, à laquelle ils ne comprennent rien. J’en ai contre tout ceux qui n’ont pas encore compris le message principal véhiculé par chacune d’entre elles: AIMEZ-VOUS, CIBOIRE!

‘Me semble que c’est pas compliqué à comprendre…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s