Six jours de ridicule

on

J’ai déjà rédigé deux articles sur Lise Thibault. Vous savez ce que j’en pense. La même chose, approximativement, que tout le monde… Personne n’aime faire rire de soi. Personne n’aime se faire voler. Personne n’aime voir une criminelle continuer de bafouer un système de justice qui est déjà une farce en soi. Personne, apparemment, sauf le juge Jacques J. Lévesque.

La Thibault a avoué. Devant une montagne de preuves, lors d’un procès qui nous a coûté des centaines de milliers de dollars à nous, qui étions pourtant, déjà, les victimes des arnaques répétées de l’ancienne représentante de la Reine. Comme si ce poste, déjà, n’était pas un vol de nos précieux deniers en lui-même, alors que son occupant ne sert strictement à rien. Ah oui, tiens, il approuve les lois votées au nom de la Reine… La belle affaire! On manque d’argent en santé, en éducation, en recherche scientifique, etc…, mais pour donner des réceptions pour les grands de ce monde, on en trouve toujours. Façon de parler; je suis pas mal certain que Lise Thibault ne fait guère plus d’un mètre et demi de haut, même avec ses pneus soufflés à bloc.

La mère Thibault a étiré la sauce jusqu’à en faire de la flotte. Malade par-ci, me souviens plus par là, obstruction en veux-tu en voilà, j’en passe et des meilleures. La Reine ne peut mal faire, a-t-elle même osé avancer, comme si cette caricature avait quoi que ce soit en commun avec celle qui vient de battre le record de longévité sur le trône d’Angleterre. Elle nous a dit qu’on était donc méchants de s’en prendre à une pauvre vieille, même si je ne vois toujours pas en quoi elle peut bien être pauvre. Vieille, elle l’est effectivement, et elle l’est devenue un peu plus chaque jour où elle a fait trainer le procès, au point qu’on en finissait par se demander si elle ne claquerait pas avant le verdict.

Il a fini par tomber, ce verdict. Une sentence totalement ridicule, qui ne la condamnait même pas à deux ans de prison, et à rembourser une partie seulement de ce qu’elle avait volé. Après sept ans de procédure, c’était franchement ridicule, mais ce n’est pas comme si nous étions naïfs et pensions réellement que tout le monde est égal devant la justice. Il y a la justice pour les grands, et celle des petits. Un type qui aurait volé le quart de ce qu’elle nous a pris dans une banque, de nuit, sans s’en prendre à qui que ce soit en aurait pris pour vingt ans. La mère Thibault, elle, s’en est tiré les doigts dans le nez avec dix-huit mois. Une blague.

Comme si elle n’avait pas assez ri de nous, elle a osé faire appel de la sentence, car elle la jugeait trop sévère!

C’est ici que devrait s’arrêter la blague, sur un bon gros rire. C’est ici que la justice, qui venait à peine de redorer son blason (si peu…) aurait dû la rembarrer et la rouler jusqu’à Orsainville pour l’oublier pour dix-huit mois aux soins de détenues qui avaient vraiment toutes les raisons de lui réserver bon accueil. C’est ici, en fait qu’on aurait dû lui mettre des bâtons dans les roues…

Et bien non! Le juge Lévesque, qui doit être aussi allumé qu’une ampoule grillée, a accepté d’entendre son appel, et l’a libérée! Vous pouvez compter sur son avocat pour faire, encore une fois, trainer les procédures. Son avocat payé avec de l’argent mis de côté après nous l’avoir pris, pour ce qu’on en sait. Si sa santé est aussi mauvaise qu’elle le laisse entendre, la mère Thibault ne verra plus jamais l’intérieur d’une cellule. Six jours, pour tout ce qu’elle a fait. Bon deal…

Il s’imagine quoi, Monsieur le juge? Que la sentence était vraiment trop dure? Qu’il allait mal paraitre s’il refusait d’entendre l’appel d’une condamnée aussi célèbre? Dans les deux cas, bravo champion… Tu viens de faire perdre le peu d’estime que le citoyen moyen aurait pu avoir dans notre système de justice déjà ridicule. On ne me fera jamais croire que quelqu’un n’a pas fait jouer ses relations sur ce coup…

Et mémé a roulé jusqu’à chez elle, morte de rire…

C’est pas beau, la justice?

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s