Non, christ, j’ai pas vu Star wars

-Ben voyons!

-Uh?

-Sérieux?

-Tu-me-niaises!

Ne sont que quelques réactions possible à l’aveu qui constitue le titre de ce billet, si vous osez, ô seigneur, le laisser franchir vos lèvres. Le plus souvent, c’est accompagné par un regard suggérant que vous êtes demeuré. J’ai beau en avoir vu des masses, et connaître le noms de centaines d’acteurs et d’actrices sur le bout de mes doigts, je reste un imbécile pour la masse. Je n’ai pas vu Star Wars.

Je l’ai loué, dans le temps. Je comprenais déjà, à quinze ans, que j’étais anormal. Pendant le texte du début, une dénommée Martine, que le film n’intéressait pas tellement non plus, m’a sauté dessus. Je l’ai ramenée le lendemain. La cassette. Même pas rembobinée. Il y a un générique au début et à la fin; ça a dû me mélanger.

Je ne suis pas un total crétin. Je sais qui joue dans le film. Au moins dans les originaux. Je connais l’histoire, parce que je suis entouré de gens qui vendent les punchs comme si j’avais nécessairement vu un film qui date de 1977 et qui a été un succès planétaire… Il y en a un qui perd une main, et l’autre qui est le père de quelqu’un. Une qui est la soeur cachée de l’autre. On dirait un sitcom français, avec des épées laser et des extra-terrestres.

Le fait est que l’histoire ne me parle pas. Un gros ours extraterrestre qui cause, pas tellement plus. Le type qui pompe l’huile dans son casque noir ne m’impressionne pas trop.  Harrison Ford est un acteur déplorable, les boudins de la dame ne sont pas terribles non plus, et si j’aime bien les robots en général, ces deux-là me tapent sur les nerfs. Je suis sûr que pour les amateurs du genre, c’est un chef d’oeuvre, mais je doute qu’il m’atteigne beaucoup…

Je respecte ceux qui aiment Star Wars. Je trouve leur engouement rafraîchissant, mais je suis simplement incapable de monter dans le train. Avec le temps aussi, on est de plus en plus rare, parmi ma génération, à ne l’avoir jamais vu, et j’en tire un genre de fierté perverse. J’ai vu des chef-d’œuvres, des navets, les blockbusters les plus insipides comme les films d’auteurs les plus tordus, mais je n’ai jamais vu Star Wars.

Il y a des jours où j’ai envie de me rendre, uniquement pour entrer dans la masse de ceux qui l’ont vu, et n’ont simplement pas aimé, mais pour arrêter d’attirer le regard réservé aux extra-terrestres qui y ont jusqu’ici échappé. Puis, le rebelle en moi demande à voir combien de temps on pourrait tenir encore…

Le Dr. Spock, en plus, m’a l’air pas mal cool… Un jour, peut-être…

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s