BITE ME

Je connais rien aux chiens. Je les aime. Je ne les crains pas. Je connais les précautions élémentaires à adopter avec un chien inconnu, mais je ne suis absolument pas un spécialiste. Depuis un moment, je trouve surtout qu’on en parle trop, au détriment d’enjeux plus importants, mais ça, c’est juste moi. Je suis un étrange qui aimerait plus entendre parler de culture et d’éducation que de chiens. Je suis de même…

 

Non, je ne regarde pas les listes pour savoir quels chiens sont responsables du plus grand nombre d’attaques, et sincèrement, je m’en sacre. Je sais seulement que le chien qui va me mordre n’aura plus jamais l’occasion de mordre quelqu’un d’autre, et qu’il n’y aura pas non plus besoin d’appeler la SPCA pour le gazer. À une époque où j’étais livreur, je me suis fait mordre par un chien de plus de cinquante kilogrammes, et je me suis juré que ça n’arriverait plus. Mon agresseur n’avait dû sa survie qu’à sa robustesse, parce qu’un livreur s’attend à ce genre de conneries, et que le coup de matraque qu’il s’était pris dans la gueule aurait dû l’achever. Je me rappelle beaucoup plus de la conne à qui il appartenait que du chien, parce qu’elle m’avait sorti, comme c’est le cas chaque fois :

-Je comprends pas. C’est la première fois qu’il mord quelqu’un !

 

J’aurais préféré lui filer le coup de matraque qu’à son chien…

 

Un pitbull a tué une pauvre femme, cette semaine. D’autres pitbulls ont tué un de leurs congénères et l’ont bouffé, aussi. Est-ce que ce chien est plus violent ou plus dangereux qu’un autre ? Sincèrement, je ne sais pas, et une fois de plus, je m’en fous. Ce que je sais, c’est qu’un caniche qui me mord, je le catapulte d’un coup de pied au loin. Un chihuahua qui me mord ? Je lui écrase la tête d’un coup de pied. Un pitbull qui me mord ? Là, ça se complique…

 

J’ai trouvé que l’article de Facal, qui a tant fait grimper aux rideaux les amateurs de clebs, ne passait pas à cause de son ton, surtout, et parce qu’il avançait ses arguments comme s’il était un spécialiste. Sur le fond, toutefois, il y avait du vrai.

 

Je n’ai jamais vu de famille se promener avec des gamins et un pitbull. Il y en a, je sais bien, mais chaque fois que j’en vois un, il est accompagné d’un douchebag en camisole, d’un marginal, ou d’un sans-abri. D’un culturiste. D’un jeune homme. Jamais vu une jolie môme avec un pitbull en laisse. C’est une fausse impression, nécessairement, mais c’est comme ça. De la même façon, tu vois rarement un quêteux, écrasé devant une station de métro accompagné d’un chihuahua. Oui, certaines races de chiens attirent plus certaines personnes que d’autres. C’est facile de crier aux généralités, et plus encore d’essayer de prouver le contraire en nous montrant une belle famille unie avec un chien d’attaque, mais il n’en reste pas moins que c’est vrai.

 

Il peut nous arriver de voir passer une blonde magnifique dans une Porsche décapotable, mais le plus souvent, un bonhomme bedonnant dans sa crise de la quarantaine est au volant. Le fait qu’il s’agisse d’un cliché n’empêche pas la vérité. Le cliché, faut que ça parte de quelque part.

 

Est-ce que je crois qu’on devrait interdire cette race pour autant ? Non. Est-ce qu’un cours de dressage devrait être obligatoire ? Absolument. Est-ce que les journaux en font trop de cas, vu le nombre de pitbulls qui ne mordent personne ? Totalement. Est-ce que la SPCA est biaisée, puisque deux de ses administrateurs possèdent des pitbulls ? Euh… Il y a des chances, oui.

 

Ce que je reproche le plus à ce chien, ce n’est pas d’être violent. C’est d’être laid comme un cul. C’est souvent le cas des maîtres qu’ils traînent aussi, mais ce n’est qu’une opinion. Ceci dit, ce n’est pas un crime d’être laid. Ce serait également injuste, pour ceux qui dressent leur chien de façon responsable, de s’en voir privé à cause d’un débile qui lui ne l’a pas fait.

 

Vous voulez un pitbull ? Vous êtes convaincus que ce n’est pas un chien qui attaquera sans raison, qui bouffera un enfant qui ne voulait que le flatter ? Parfait. Cours de dressage, certes, mais surtout, responsabilité civile accrue. Si ton chien défigure quelqu’un ou, à dieu ne plaise, le tue, tu feras de la prison, ou tu seras enterré sous les amendes. Si tu veux soutenir la thèse qu’il n’y a que des mauvais maîtres, et pas de mauvais chien, prépare-toi à être un maître exceptionnel. Et surtout, tiens-le en laisse, parce que si ton chien se met à courir vers moi au parc, je n’attendrai pas de voir s’il est juste content de me voir. Je vais viser la tête, et le gratifier d’un coup de pied que Pelé n’aurait pas renié…

 

Pas d’accord ? Achète-toi un chat, bordel…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s